Archives de Catégorie: Inde

Le Karnataka met la pression sur…

la ville de Marseille. Et tu peux compter sur ton serviteur préféré pour débusquer le « scoop » et mener l’enquête.

Yeddyurappa

Il semble en effet que le parti au pouvoir du Karnataka, tout bonnement responsable du couvre-feu qui rend nos soirées si palpitantes,  et au milieu de gros scandales politiques, mette la pression sur la ville de Marseille. Cette dernière aurait promis d’ériger un Mémorial en l’honneur de Vinayak Damodar et n’a toujours rien fait alors que l’on célèbre bientôt le centenaire de ce mystérieux événement historique! Ça t’étonnes toi?

Mais qui est ce brave homme?

Vinayak Savarkar

Savarkar était un révolutionnaire Indien, « Freedom Fighter » comme on dit ici. On lui doit entre autre la rédaction de Hindutva fondement du nationalisme Hindou, et on ne le remerciera jamais assez pour ça! Ses activitées révolutionnaires commencent alors qu’il étudie en Inde d’abord puis en Angleterre. Il y fonde entre autre la Free India Society épousant ainsi la cause de l’indépendance et publie La Guerre d’indépendance Indienne au sujet des Rebellions de 1857 . Il sera banni suite à cela par les autorités Britanniques mais ne sera arrêté qu’en 1910 pour  ses connexions avec le groupe révolutionnaire India House.

De quel évènement historique parle-t-on? Quels est le rapport avec « La bonne Mère »?

Il faut dire que le bougre est courageux. Alors que son bateau (sujet brulant du moment à l’UMP) fait escale à Marseille , il se jette par dessus bord espérant ainsi échapper à la peine de 50 ans d’emprisonnement. Il sera repêché et enfin enfermé dans la prison des Iles Andaman et Nicobar, dont l’aéroport porte maintenant son nom.

Le plat le plus célèbre de l'histoire Indienne

Maintenant que tu connais l’histoire de Savarkar, on se demande vraiment qu’est ce que peut bien attendre la mairie de Marseille. On parle quand même du plus célèbre « plat » de l’histoire Indienne.  Non mais oh!

Tu peux maintenant débrancher ton cerveau et retourner sur ta page Facebook!

Venga vengaNEWS!

JGui

Bookmark and Share

Publicités

Quatre jours pour convaincre

Tu en as surement entendu parler ces derniers jours. Notre président est passé par ici. Objectif, montrer que la France s’intéresse au sous-continent. Et réciproquement que l’Inde doit s’intéresser à la France.

Après David (et non pas James) Cameron, Barack Obama, bientôt Medvedev et Hu Jintao, nous aussi on veut croquer les 9% de croissance annuelle! La première visite de quelques heures en 2008 avait laissé un goût d’inachevé. Cette fois-ci les petits plats ont été mis dans les grands avec pas moins de 7 ministres  dont Alain Juppé (finalement resté à Paris) et Christine Lagarde, ainsi qu’une délégation de près de soixante-dix chefs d’entreprise présente.

Première étape Bangalore, Agra puis Delhi et enfin Mumbai, dans le but de signer des « projets d’accord », notamment dans les domaines de la défense, et du nucléaire.

Taj Mahal

La presse locale s’en est d’ailleurs donnée à cœur joie et comme prévu Madame intéresse beaucoup plus que Monsieur.

Sunday Times : La classe de Carla laisse Bangalore sans voix

Mail Today: La romance de l’Inde et de Carla

Résultat des accords signés pour près de 15 Milliards d’€uros. Deux réacteurs EPR d’Areva, quelques contrats de maintenance sur la flotte Indienne de Mirage 2000, du codéveloppement dans le domaine de la défense, enfin quelques Airbus en Leasing.  Pas mal!

Sur l’horizon 2012 la France de son côté devrait investir près de 10 milliards d’€uros en Inde. Pas mal!

Hier une petite réception donnée par le couple présidentiel en l’honneur de la communauté Française était donnée par le couple présidentiel. Dommage on aurait pu comparer le avec/sans le président et le Bangalore/Delhi en terme de réception.

La visite s’achève aujourd’hui à Mumbai par un hommage aux victimes des attentats de Bombay.

Sarkozy et Manmohan Singh

L’anecdote ultime de cette visite restera tout de même la requête présidentielle de dernière minute auprès de la sécurité locale de dégoter des gardes du corps de petite taille. J’imagine la tête des mecs trouvés en dernière minute…la blague!

Alors convaincu(e)?

Venga venga!

JGui

Bookmark and Share

The Big Bang Theory

Revenons sur la folie de The Big Bang Diwali.

Selon le Times of India, d’année en année Diwali et sa grande folie des Fireworks et autres Firecrackers, comprenez feux d’artifices et autres pétards, est clairement sur la pente descendante.

Excusez-moi d’avoir du mal à imaginer ce que cela était il y a quelques années!

Dans ce fabuleux article, Amid explique qu’il y a encore quelques temps, lui et ses cousins passaient une semaine à allumer la flamme de centaines de pétards. Mais qu’il réalise maintenant les dommages sur l’environnement. Sindhant, elle,   préfère craquer pour des fringues que pour des pétards et autres dangereuses fusées. Geetha, ne veut surtout pas rajouter à la souffrance de ses trois chiens.

Armada du parfait Serial Cracker

Pollution et dangerosité surement, puisque lorsqu’on voit ce qui peut se balader dans le ciel à la nuit tombé, il y a de quoi se poser des question sur la sécurité de ces dizaines de millions de personnes mais également de notre chère couche d’ozone.

C’est d’ailleurs à cette occasion que j’ai tout bonnement failli me prendre une fusée à travers la gueule! Un gamin allume une fusée et essaie de la faire décoller depuis son « Kourou » à lui. Autrement dit ca petite paire de main. Le problème avec les mains c’est qu’on en a que deux. Bien sûr la fusée est partie à l’horizontale en direction de ma  tête et celle d’un couple marchant tranquillement dans la rue. Ces derniers n’y prêtant même pas attention…

Le problème avec une tête c’est qu’on en a qu’une. Plus ou moins remplie!

Venga venga!

JGui

Bookmark and Share

Source: http://timesofindia.indiatimes.com/city/bangalore/Diwali-without-the-big-bang/articleshow/6881292.cms

Deux semaines plus tard…

… Je me réveille doucement de mon coma d’écriture. On peut facilement parler de coma quand depuis deux semaines je cherche, temps, motivation, et  inspiration.

De fils en aiguilles je reprends tranquillement goût à ce qui me plait ici partager avec toi, cher « follower », ces choses de la vie de là bas loin du grand cirque des retraites, Impôts, Roms, Kerviels et autres déclarations politiques douteuses.

Deux semaines de coma ça laisse surtout l’occasion de faire le point sur les derniers évènements. Pour faire vite.

Il y a deux semaines on a quand même évité des émeutes en attendant le verdict d’une affaire de temple/mosquée. L’info a été largement relayer dans notre chère blogosphère Indienne et presse Internationale. Les deux communautés Hindous/Musulmans se disputant un lieu Saint. Ce verdict a été repoussé donc on a encore évité de nouvelles émeutes quelques jours plus tard. Finalement le site sera divisé pour le bonheur de tous. Les Indiens semblent satisfaits.

L’anniversaire du père de la nation et la réussite improbable de la cérémonie d’ouverture des Jeux du Commonwealth! Mouais… Ça c’est encore du scoop version VengaNews! Comme tu le vois une actualité riche qui te parvient deux semaines en retard. Le syndrome Indien me gagnerait-il?

J’oubliais, il y a quand même des Linguistes Américains qui ont découvert  une langue jusqu’alors inconnue. Le Koro, ils sont entre 800 et 1200 à parler cette langue. Je crois qu’ils peuvent créer un groupe Facebook! 🙂

Et toi la France, qu’est qui se passe dans ton espace?

Venga venga!

JGui

Bookmark and Share

La Règle des Jeux

Comme tu ne dois surement pas le savoir puisque dieu merci la France ne fait pas partie du cercle très fermé de sa majesté la reine, l’Inde accueille incessamment sous peu les 19ème jeux du Commonwealth.

Car oui c’est un peu le sujet brulant de c’est dernier temps. Pour être honnête depuis mon arrivé en Inde il ne se passe pas un jour sans que l’on parle de ce fiasco annoncé. Mais pourquoi parle-t-on de fiasco, tout simplement parce qu’à quelques mois de l’ouverture rien ne semble prêt.

On ne compte désormais plus les retards, scandales, affaires de corruption, et autres escroqueries. Pire que cela c’est maintenant au tour des bâtiments de s’effondrer. On est pas dans la merde! Car la ville a fait des efforts pour s’embellir et redorer son blason, construction d’un village accueillant les sportifs,  nouveau métro,  lifting d’aéroport et de ses routes. Mais à peine installés, à peine dérobés. Urinoirs, lampadaires, jardinières, tout y passe.

Encore plus croustillant la police présente lors des jeux sera une police qualifié de « Sveltes » par les autorités locales. C’est l’image du bedonnant Quadra indien qui va en prendre un sacré coups dit donc!

La propagande n’est pas en reste avec depuis peu des spots publicitaires visant à éduquer la population à l’accueil des touristes. Non tu n’irriteras pas ton invité, non tu ne cracheras plus, non tu n’urineras plus n’importe où et de ton invité tu prendras soin! Quoi de mieux pour cela que d’engager une star Bollywoodienne pour faire passer les messages.

Mais à quoi bon débarrasser les quartiers touristiques des centaines de chiens errants, mettre les étudiants en difficultés avec des rénovations de chambres et augmentation de loyers,  si depuis le début le gouvernement ne cesse de sur estimer l’impact de ces jeux. Car souvent qualifié d’évènement de la décennie, le gouvernement n’attends pas moins de 140 000 visiteurs quand seulement 70 000 avait séjourné à Delhi en octobre 2008. Ces estimations a ne pas qualifié d' »à la louche » mais bien d' »à la marmite » ont poussé activement le secteur immobilier qui risque maintenant de se retrouver dans de « sale draps »! Pire le cout initialement prévue par les autorités atteint maintenant une augmentation de 1575% selon le Times of India. Rien que ça!

Shera

Il est maintenant clair qu’à 51 jours de l’ouverture des festivités la joyeuse mascotte Shera (Sher signifiant tigre en Hindi) est mal en point et on voit mal comment les organisateurs vont pouvoir la remettre sur pied. Car oui ici mieux vaut-il connaitre les règles du jeux, et c’est pas toujours très clair…

Venga venga!

JGui

Bookmark and Share