Archives de Catégorie: Bangalore

Family Tour 7: Bangalore, Shiva ou Shiva pas?

Quel petit coquin tu fais. Alors c’est comme ça qu’il faut te prendre. Une photo de Deepika et c’est le trafic de mon blog qui a explosé hier. Il y a des basiques qui fonctionnent à ce que je vois…Je ne te félicite pas cher lecteur!

On ne peut pas dire que le retour m’ait vraiment réconcilié avec la route. De jour on peut vraiment apprécier le paysage, par contre pour la santé cardiaque il vaut mieux ne rien voir de ce qu’il se passe sur le champ de bataille.

De retour à Bangalore je me suis dit que mes parents ne pouvaient partir d’Inde sans avoir vu un temple Hindou dans ce qu’il a de plus moderne. Or de question de remettre les pieds au Bull Temple, mais direction Shiva Temple sur Old Airport Road.

Le temple avec plein d’animations dedans.

Le temple où tu répètes « Om Nama Shivaya » 79 fois en lançant des pièces dans des sauts en cuivre sans savoir à quoi ça sert.

Le temple où tu fais un voeu en accrochant un papier sur un arbre qui lui n’a rien demandé.

Le temple où tu traverses la chaine himalayenne en faisant attention de pas attraper froid parce qu’il fait froid dans un congélateur géant.

Le temple où tu verses du lait sur un phallus en pierre avec un Monsieur qui rigole pas si tu en mets à côté.

Le temple où comme à Rome tu lances une pièce de dos dans un bac d’eau sauf qu’ici c’est pas pour y revenir (fait trois fois que j’y vais en 1 an) mais bien pour que des miracles arrivent dans ta vie. 

Le temple où tu vois des roches bouger derrière des vitres.

Le temple où tu danses joyeusement autour d’un bucher.

Le temple où tu fais le tour de la terre en même pas 3 minutes. C’est fou ça!

Pas pour rien si le temple fut choisi pour l’émission Pékin Express la saison dernière! Ici on vend du rêve et pas n’importe quel rêve mais bien le rêve Hindou!

Venga venga Shivaya!

JGui

Bookmark and Share

Publicités

Family Tour 5: Venga Bangalore

Depuis le temps que je vous raconte mes aventures à B’lore. Il était grand temps de vérifier ce que l’on dit sur cette ville si mystérieuse. Ouhhh.

C’est donc au petit matin et toujours en vie que nous avons débarqué à Bangalore. Les rickshaws drivers étaient bien sûr là pour nous accueillir. Alors autant depuis le début je me suis laissé porter par les vacances autant maintenant je joue à domicile et il va pas falloir commencer à jouer avec mes , »nerfs » (Tu vois Y. je fais même des variantes!). Les prix proposés sont donc oubliés et nous attrapons un rickshaw à la volé.

Rickshaw arrêté, rickshaw à oublier!

M&D découvre le complexe et l’appartement pendant que mes colocs sont encore endormis sur les bords de mer de Goa. Après tout ce ramdam, un petit brunch à UB City s’impose. Direction le café noir! Un vrai café, et un vrai sandwich. Mais avant tout le calme d’une terrasse au soleil…

La suite de la journée se passe à déambuler dans les rues de Commercial Street à la recherche de petits cadeaux pour la famille. C’est fou tout ce que l’on peut trouver dans ces rues. En passant, j’achète enfin une statue de Buddha repéré 1 mois plus tôt lors de mes achats de cadeaux de Noël. Fort de plusieurs mois de négociation avec « Papi-Négo », j’arrive enfin à un prix correct. Ne jamais se presser. Elle est maintenant mienne!

Il est déjà tard, demain journée visites et bus direction Pondicherry le soir. Toujours pas fâché avec l’aventure!

Venga venga Pondi!

JGui

Bookmark and Share