Archives de Catégorie: Avant le départ

A première vue

A première vue le temps est très lourd même la nuit.

A première vue ici tout est bon pour ramasser quelques Roupies.

A première vue, ma vie ici ne ressemblera en rien à celle d’un Indien moyen encore moins un Français moyen.

MG Road - Bangalore

A première vue les hôtels sont de très bonne qualité.

A première vue le trafic est dense et incroyablement imprévisible.

A première vue le projet risque d’être incroyablement difficile à manager.

A première vue la pollution est bien présente à Bangalore.

A première vue on n’est pas fâché avec le klaxon ici.

A première vue la filiale Indienne devrait me soutenir afin d’appréhender au mieux la vie de tous les jours.

Royal Orchid Hotel - Bangalore

A première vue les températures sont plus agréables à Bangalore qu’à Delhi.

A première vue Bangalore est la ville Indienne à la mode.

A première vue le cricket est sport national et ma nouvelle équipe se nomme « Royal Challenger ».

A première vue on n’est pas fâché avec les épices ici.

A première vue je devrais me régaler.

Venga venga!

JGui

Bookmark and Share

Cinq jours et 17 000 Kms

soit une moyenne de 3 400 kms par jour, voilà ce que nous allons nous envoyer dès lundi (05/04/2010) avec Philippe. 
 

Au programme les premiers contacts avec les différents partenaires qui se trouvent à Delhi, Pune et Bangalore. Trois villes, trois états, trois ambiances, soit trois fois plus de chance de découvrir l’Inde en à peine cinq jours.

Impressions et photos dès mon retour.

Venga venga!

JGui

Bookmark and Share

Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme

Plus de 2 mois après l’annonce du projet par Philippe, je suis passé par nombre d’états. D’abord la joie qu’on me fasse confiance et surtout de pouvoir continuer l’aventure dans cette entreprise. En neuf mois je ne me suis jamais autant senti utile et épanoui.

Les doutes sont tout de même venus gâcher la fête. Des démarches longues et douloureuses avec Ubifrance. Des partenaires Indiens au début très moteurs et dont il a fallu changer les bougies de préchauffage assez régulièrement. Ah les diesels! Je pense que ce qui m’attend là bas ressemblera un peu à ce qui s’est passé pendant les deux derniers mois. Euh pareil, mais « fois dix » (cf. Fred).

Hier j’ai reçu, ma lettre d’engagement Ubifrance. En gros ça stipule que le projet est validé par la mission économique Française. Le contrat commencera au 1er Avril et ce pour une période de 12 mois. Ça sous-stipule cependant que mon Marathon « avant départ » ne fait que commencer.

La vérité, je vous la dit: Je sais pas par où commencer!

  • Préavis de l’appartement (pour une réduction d’un mois – la mobilité pro. suffit. Lien utile) coché
  • Visite médicale chez un médecin agrée DDASS (Lien utile) coché
  • Vaccins (Lien utile) coché
  • VISA pour l’Inde coché
  • Paperasse Ubifrance coché
  • Résiliation de tout ce qui me lie au monde moderne (Internet, Téléphone) coché
  • Réunion d’Intégration Ubifrance à Paris (une seule par mois et obligatoire) coché
  • Voyage de reconnaissance avec Philippe du 5 au 9 avril 2010 – coché
  • Vendre le plus de meuble possible (vive le bon coin) coché
  • Déménager l’appartement Toulousain 4 avril – coché
  • Grosse chouilles à prévoir (aurais-je le temps?)
    • Paris coché
    • Dijon à Paris coché
    • Toulouse dé-pendaison de crémaillère le 2 avril – coché
    • Perpignan prévu au Moustach’ Pub Le carré à Canet – coché

Ce que je ressens aujourd’hui est un gros bordel. Du stress, de l’excitation, de l’appréhension, une incapacité totale à imaginer mon quotidien une fois sur place.  Je crois que ce point est le plus déstabilisant. Pour l’instant…

Venga! Venga! Laisser vos commentaires. A très vite!

JGui


Bookmark and Share