Goa, the sound of Silence…

Goa c’est tellement bien qu’on y retourne le plus souvent possible. Chacun y a ses raisons et rien n’a son pareil en Inde. Enfin si tu connais mieux il faut tout de suite m’envoyer un Tweet, Email, SMS, MMS, BBM et autres geekeries que tu maitrises sur le bout de tes doigts.

Depuis Bombay on arrive à Goa par le Nord, plus précisément à Mapusa (t’as vraiment cru au lien Google Map?). Enfin si tu connais bien ta géographie Indienne. Qui n’a normalement plus aucun secrets pour toi qui comme tous les Bangaloris passés par MG Road a affiché  une carte de l’Inde dans ton salon.

Arambol

 

L’idée était donc de profiter cette fois du Nord de l’état, côté Arambol, plus connu pour être la plage privé de centaines de Russes. Mais ça on savait pas avant d’y être. Aucune chance de croiser la brigade du kiff,  dans ce petit coin de pêcheurs où le calme est clairement de rigueur.

Arambol

Au petit matin (11h) direction le Sud, forcément mieux.  Là bas la joyeuse bande d’expatrié dont Mlle M. (aussi connue pour ses talents de super voisine) est déjà sur le pont prête à faire la fête. Hors de question de se faire attraper par la brigade du kiff, parce que là on prend perpette!

Omnibus

Comme tu as pu le noter en réponse aux savoureux commentaires de Florian P., aussi appelé le joyeux Suisse. La jungle Goanaise n’a plus aucun secret pour moi qui, un soir de doutes, c’était fait entrainer dans la folle Jungle de Palolem.

La scène prend une fois de plus place dans la jungle, où s’organise tous les samedis de la saison (entre fin Novembre et fin Mars) des Soirées Silencieuses.

Mais qu’est ce donc?

 

Monsieur C.

Je crois que tu l’as. Non?

Une « Silent Party »  c’est d’abord un casque audio, sur lequel trois canaux sont gérés par trois DJs. Plus précisément, DJ force bleue, DJ force verte et DJ force rouge. Les Biomans de la musique t’envoient donc du gros son dans les oreilles toute la soirée. Autour du bar une musique d’ambiance, parfaite pour sympathiser avec les quelques Suedoise de passage! Au final adieu couvre feu pour l’une des meilleures soirées passés en Inde.

This is the sound of Silence!

Monsieur Y. et moi même

Venga venga!

JGui

Bookmark and Share

PS: Photos du Family trip et Bombay-Goa disponibles dans la rubrique WATCH THE FUCK

6 réponses à “Goa, the sound of Silence…

  1. j’aime bien le concept silent party!!!
    Et comment tu fais pour parler avec les suedoises si t’as un casque sur les oreilles et elles aussi? vous vous faites des gestes? (hi coquine, ca farte? ta l’air super glissable de loin…)

  2. Bastien c’était trop énorme. Pour les Suédoises, rien à faire. Tu viens de soulever un problème important. Discuter et profiter de la musique en même temps pas facile. Toujours les bonnes références, toujours pas la mer à Saragosse?

  3. toujours pas la mer, non. J’attend la vague…
    pour le moment je prend une grosse vague de taf dans la tronche, et c’est pas forcement le genre de vague que j’attendais…!
    Sinon, je surfe sur des beaux rouleaux de moisissure à la maison quand j’arrive à sortir du cercle infernal des microscopes, je tombe dans le cercle infernal de Sonia!! et la… c’est drame: plus de son, plus d’image, j’oubliiiie adiiit. Aaaah l’amoooour!!

  4. Mefi, bientot la jungle nepalaise!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s