Family Tour 4: Goa

Les visites c’est bien gentil mais ce qu’on aime par dessus tout. C’est rien foutre. Comme le dit Mélanie Laurent dans Dikkenek. Entre parenthèses « Le » film francophone du 21ème siècle. Mais je m’égare légèrement.

Malheureusement les visites ne sont pas finies cher « Follower ». Toujours aussi naïf! Bien sûr il y a toujours un truc à voir. Car Goa est un état à part entière, ne va pas te croire sur la croisette, tu risquerais d’être agréablement déçu. Petite halte à Panjim et visites de Old Goa et tu en auras fini avec le côté culturel. Les portugais ça va bien un temps… C’est à cet instant précis que Goa s’offre à toi. Ici c’est comme à l’Aposia, défunte mais au combien célèbre boîte Toulousaine, il y a toutes les ambiances. De l’extrême Nord de l’état au plus proche des « Freaky Hippi », au Nord connu pour ses soirées endiablées voire secrètes…ca peut même finir dans la jungle mais shut… Le Sud offre lui plus de calme.

Pour nous ce sera donc le sud, histoire de donner un peu de calme à mes hôtes, recharger les batteries et repartir à l’aventure, cette fois-ci la vraie! Secrètement il était hors de question de passer le réveillon dans le Rajasthan. Question de principes!

C’est donc à Benaulim au sud de Colva plus connu et surtout plus grouillante, que nous avons pris nos quartiers. Mojito, plage, transat, parties de carte, lecture, Mojito, King’s (Bière locale). Le bonheur, pour trois nuits et un réveillon. La coloc et d’autres Bangaloris sont également là pour profiter de ce moment.

Au passage on mettra un seul Chapati (cf guide du Chapati d’or) à la Guesthouse Blue Corner conseillé dans le Lonely. Car Raj son gérant a tout bonnement refilé ma chambre à quelqu’un d’autre alors que j’avais réservé un mois à l’avance. Pas sympa Raj. Résultat Yanish et moi avons partagé le salon de massage en guise de chambre.

Biensûr « discount was there! ».


Avec le recul on peut dire que la soirée de réveillon a été placé sous le signe du Guindouche. Puisque nous avons passé la soirée avec quasiment que des Indiens qui nous ont littéralement sauté au cou dès le gong de minuit retentit… L’ambiance était tout de même bon enfant, et les feux d’artifices de la partie. Rien comparé à Diwali je te rassure. (cf The Big Bang Theory)

Et si on attaquait l’année 2011 par l’aventure.

Premier Janvier direction Bangalore en bus Sleeper. Bus couchette pour vous autres Anglophobe. Quatorze heures de Bus, et c’est partie!

Venga venga Bangalore!

JGui

Bookmark and Share

6 réponses à “Family Tour 4: Goa

  1. merci pour ce voyage virtuel Jean Guillaume…….. mais qu’a tu fais à tes Parents ils ont l’air bien fatigués sur la dernière photo….. c’est l’âge non??
    Bisous à toi et continues à t’éclater Bye

    • Selon moi trois raisons n’impliquant pas, forcement l’age (quoi que!):
      1- Plus l’habitude des mojitos
      2- Plus l’habitude de rien faire (et oui ça fatigue)
      3- A cet instant précis je crois qu’ils appréhendaient les 14 heures de bus à venir dans une couchette et sur route Indienne. Ce doit être la déformation professionnelle!

      Bisous Nati et merci de faire vivre ce petit bout de mon Inde!
      PS: Je suis Kiki quotidiennement sur son blog de voyage avec la plus grande joie!

  2. Toujours au top la chige, des aventures, une citation de Dikkenek, et un paternel sosie de Jacques Brunel!
    LES ANNEES 10 SONT PUISSANTES!

    • Et oui toujours là Papa! Comme tu dis les années 10 sont puissantes! Sinon comment se porte la West Coast? Je crois que tu devais me skyper trompette!

  3. C’est vrai qu’on dirait Brunel… Tu nous aurait menti?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s