Kérala 1: Ooty vas?

Et bien direction le Kérala. Comme si tu n’étais pas déjà au courant. Petit chenapan!

 

Road Trip au Kérala

C’est donc accompagné de la joyeuse troupe que nous sommes partis pour Ooty. Comme première étape de notre voyage au Kérala même si cette dernière fait en fait partie du Tamil Nadu, mais surtout ne le dites à personnes.

Notre Bus (le meilleur de tout le voyage)

C’est donc après quelques huit heures en bus que nous nous sommes retrouvé au cœur des Nilgiris, qui n’est pas seulement une chaine de supermarché Indienne (pour les Français d’ici ;)). Mais plutôt une chaine de montagne au cœur des fameux Ghats Occidentaux!

Ici on se ressource loin de la Jungle de Bangalore, dans ce petit paradis perché à 2000 mètres où les British se retiraient lorsque les températures devenaient difficilement supportables. Pas con, le Roast-beef!

Ooty

Au cœur de plantations de thé et forêts d’eucalyptus vous trouverez, un petit marché, un lac, des jardins, un hippodrome, et le palais d’été de notre cher Tipu Sultan.

Du Boeuf!

Palais d'été

Quoi qu’on en dise ici on vient soit pour un weekend hors de Bangalore, soit pour le train à vapeur centenaire classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Train qui se balade allégrement au cœur des Nilgiris pour des paysages à couper le souffle.

Nilgiris

Un quatre Chapati s’impose ici sans aucune surcote!

Trois heures trente pour faire 50kms de descente (compter 5h30 dans l’autre sens). Ici on sait prendre le temps. Ça tombe bien nous disposons de tout le notre.

Tchou Tchou à OotyX!

A toi le machiniste que j’ai toujours voulu être.  Check this out (regarde cà). C’est fou comment ça marche, hein.

Une fois Mettupalayam atteint, nous avons commencé à rentrer dans le dur du voyage. Un voyage que nous avions prévu sac à dos. A la Pékin Express, enfin plutôt Varkala Express.

Tchou Tchou

Le Stéphane Rosemberg en moins mais les emmerdes en plus!

La première, comment atteindre Munnar, l’étape deux, en bus tout en perdant le moins de temps possible?

L’idée, trouver d’abord un bus pour Coimbatore, de là on devrait trouver. Mes compagnons se retrouvent enfin dans le dur. Comment vont-ils réagir, dans le cirque que peut être une station de Bus Indienne?

Ici les manifestations pour les retraites c’est tous les jours!

L’actualité Française de ces derniers jours aura au moins permis de se mettre dans le bain. A première vue le bain semble à la bonne température pour eux. Parfait!

Une heure de bus et 11 Roupies plus tard, nous arrivons enfin à Coimbatore.  La nuit tombe et cette station de bus ne semble pas la bonne. Direction Gandhipuram qui est la principale station de bus de la ville nous dit-on. Principale station de bus de la ville oui, mais principale station de bus de ville surtout. Subtil, n’est pas?

Gandhipuram

Après plusieurs minutes d’investigation au plus près de nos chers amis Indiens. Toujours pas fâché avec la CGT.  On m’indique que le bus 130 devrait nous amener à la station du sud de la ville. Depuis celle-ci, Ukkdam, des bus partent pour Munnar. Il est bientôt 20 heures. Et à mesure que les minutes passent, nos chances de trouver un ticket s’envolent peu à peu pour l’espace.

Arrivés sur place, toujours aucunes inscriptions en anglais. Le gardien du temple m’indique que j’ai deux options. La première de partir tout de suite pour Pollachi (ville que je connais comme ma poche) dans l’espoir de trouver un bus pour Munnar. La deuxième revenir demain à 8h15 il y aura un direct vers Munnar (existe aussi à 14h25). Nous dormirons sur place!

JG: Why is there no English information in your Station?

Bus Stand Guru: Ask the Government of Tamil Nadu!

Une fois installés dans notre hôtel et après quelques Idly Sambar, et Dosa ingurgités nous nous retrouvons dans une boite autour d’un verre. Danse Bollywoodienne, les jeunes hommes semblent avoir abandonné leurs femmes et laissent voguer leurs épaules au rythme de la musique.

Minuit la musique s’arrête. Coimbatore, Bangalore même combat!

Demain nous quitterons le Tamil Nadu pour entrer de pieds fermes dans le Kérala. Un bonne nuit nous attends ici, profitons…

Venga venga Munnar!

JGui

Bookmark and Share

Photos disponibles dans la rubrique Watch the Fuck

A lire aussi:

Kérala 2: Munnar

Kérala 3: Kochi Couça

Kérala 4: Backpackers on Backwaters

Kérala 5: Bien calés à Varkala

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s