Venga Bangkok

Non Venga Bangalore n’est pas mort, il marche juste au ralenti. La faute à de belles vacances en compagnie de C. et F-X. et le contre-coup qui rend le retour en Inde assez blasant.

Car à peine débarqué à Bangkok le ton était donné.  Un aéroport digne de ce nom. Un premier taxi vers le centre de Bangkok direction notre hôtel (Suk11) et une première bonne impression.

Taxi Flashy

JG: Take those 6 remaining Bahts (Thailand money)

Taxi driver: Take your money back I’m not a prostitute!

JG: OK!

Je crois qu’ici on ne va pas être fâché avec les Flashy Taxis, surtout qu’il y en a à tous les coins de rues. Là où Bangalore nous offre de pénibles Rickshaws et des Taxis à commander 1 heure avant tout mouvement. Au passage on déconseille les « Touc Touc » locaux bien trop cher.

Il est 7 heure du mat’ et la nuit a été plutôt courte. Mais Bangkok en arrivant de Bangalore, c’est un peu la Suisse sans l’accent! Comme apaisé devant le calme de cette mégalopole, nous en avons profité pour nous balader, mot que j’avais oublié en voyant tout ces trottoirs défoncés de Bangalore!

Rue de Bangkok

Beaucoup de trafic et pas un klaxon, pas un franchissement de ligne. Le sourire est sur tous les visages que nous croisons. Quel plaisir!

Traffic Bangkok

Ici la nuit n’est pas en reste, on trouve des activités plus ou moins excitantes. De Ping-Pong Show en concours de fléchettes, le public n’est jamais déçu. Enfin on aime ou on déteste mais nul ne niera que cela fait partie du pays. Bon ou mauvais côté? A vous de vous de voir. Mais quel plaisir de se trémousser jusqu’au petit matin dans ces haut lieux de la fête, tellement plus habitué à tout ça. Le sourire jusqu’aux oreilles des Thaïs ne gâche en rien notre plaisir d’être ici.

La journée, la ville se démarque par de nombreux quartiers dont China Town que nous avons traversé.

China Town

Ainsi que ses canaux qui permettaient autrefois de se déplacer aisément dans la cité.

Canaux

Bien sur le Boudha massif est une place touristique importante de Bangkok. Quoi qu’il en soit en une nuit et deux jours il te faudra choisir mon ami!

Boudha

Il est maintenant minuit et nous embarquons pour 5 heures de trajet à bord d’un bus. Direction Trat, puis l’embarcadère pour Koh Chang. Deuxième plus grande ile de Thailande après Phuket mais beaucoup moins touristique!

Venga venga!

Bus

JGui

Bookmark and Share

PS: Photos bientôt disponibles dans Watch the fuck!

Une réponse à “Venga Bangkok

  1. Ha, je veux bien comprendre ce « blues » quand tu reviens en Inde. Pareil après mon voyage en Australie. Mais ce qui est bizarre, c’est qu’on s’y réhabitue très vite, finalement…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s