Je vous ai pas présenté: Bangalore

Officiellement deux mois après mon installation à Bangalore et tu te demandes toujours. Mais Bangalore c’est où? Il y a quoi là bas?

Merci cher lecteur car aussi bizarre que cela puisse paraître j’avais complètement oublié de te présenter le décor du théâtre de mes aventures quotidiennes. Car oui le théâtre c’est bien trois unités si tu te rappelles ton cours de Français de 5ème: unité d’action (l’intrigue), unité de temps et unité de lieu.

Action is there

Time is there

Place we don’t have Sir

Capitale de l’état du Karnataka, dont la langue officielle est le Kannada est située sur un plateau d’environ 1000 m d’altitude. La ville jouit ainsi d’un des climats les plus agréable d’Inde avec des températures oscillants entre 15 et 35°C en moyenne. Les mois d’avril et de mai sont considérés comme les plus chauds, avec 28°C en moyenne. Malgré sa situation idéale B’lore (la classe non) est tout de même soumise à une importante mousson commençant en juillet et montant crescendo jusqu’au mois de septembre, le mois le plus pluvieux de l’année.

skyscrapercity.com

Bangalore se définit souvent comme la Silicon Valley Indienne au vu du nombre d’entreprise du domaine IT (Information Technology) qui s’y sont implantés dans les années 2000. Dix ans déjà. Initialement l’idée était donc d’ouvrir des centres « off shore » de développement ou de support. Mais petit à petit ces centres à bas coût se sont transformés en centre de Recherche et Développement. C’est le cas d’Intel par exemple.

phanimitra.wordpress.com

Avec 6 millions d’habitants environ, la cité fait partie des 5 plus grandes villes d’Inde communément appelé « megacities ». La construction d’un métro est actuellement en cours, et plusieurs projets visant à promouvoir les transports en commun sont à l’étude. La première partie du métro devrait être opérationnelle avant la fin de l’année 2010. Mouais?!

Subways.net

On considère souvent Bangalore comme l’une des villes les plus agréables à vivre, le nombre d’expatriés en est le reflet. Il convient de noter que la qualité des activités nocturnes, bars et restaurant est au rendez vous. C’est quand même la ville Indienne de la bière Kingfisher. Malgré tout un certain nombre de mesures plus ou moins récentes viennent  égratigner la réputation de Bangalore la branché. Bars et restaurant ont obligation de fermer à minuit. Nombres d’after party privées s’organisent alors dans la discrétion mais avec leurs lot de déboires. On ne compte plus les « descentes » de la police locale, abusant de son petit « pouvoir ». Et il parait que le gouvernement du Karnataka envisage maintenant d’interdire le bœuf… oh shit!

Venga venga!

JGui

Bookmark and Share

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s