On y est presque

Presque parce que les bureaux de mon partenaire ne sont pas tout à fait prêts. Les meubles devaient arriver samedi, finalement il sont arrivés lundi mais il en manque la moitié. Qu’est ce que tu croyais? Je t’ai déjà dit que tu étais naïf!

Il manque à ce jour:

  • Les dernières couches de peintures (oui les peintres sont avec nous!)
  • Quatre meubles de bureau (on se partage la table de réunion à quatre!)
  • Internet (vive la clé 2,5G!)
  • Un Power Backup (il faut prier à chaque coupure pour que le courant revienne avant la fin de ta batterie de portable)

Il ne manque par contre pas de:

  • Chaises (j’en ai compté 26), doit y avoir des booms de prévues!
  • De femmes de ménage qui sont littéralement en train de se casser le dos parce que leur balais est trop court (Cendrillon était Indienne c’est officiel!)
  • De ventilateurs, 7 pour 4 pièces (j’ai l’impression d’être en pleine tramontane!)

Sinon j’ai visité énormément d’appartements avec mes futurs colocataires Maxime (France) et Yanish (Ile Maurice). On a presque trouvé…

Venga venga!

JGui

Bookmark and Share

2 réponses à “On y est presque

  1. tu y est « presque », c’est ce presque qui me parait important dans ce pays, sans ce « presque « ce serait un pays comme les autres !!! bien moins fascinant et original
    vive l’inde et ceux qui y vivent
    par contre pour l’appartement il ne saurait y avoir de « presque », il faut du sûr.

  2. Limiter le presque est un challenge quotidien ici. Ça use, mais j’espère devenir un Warrior et plus rien ne me fera peur!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s