Vous sentez ce parfum…

c’est le parfum du mois de Mai, c’est le parfum des phases finales de rugby…

Bien que ce blog n’ai clairement pas pour objet de faire l’apologie de quelques sports que ce soit.  Comment sentir au mieux mon expérience Indienne sans apprendre à me connaître? Le rugby à toujours fait partie de mon quotidien et le restera même à des milliers de kilomètres de chez moi, alors autant en profiter amis lecteurs. Entrez dans l’ovalie le temps d’un billet.

Finalement l’Inde n’est-elle pas aussi surprenante que le rebond d’un ballon ovale?

Tout amoureux de l’ovalie vous le dira. Les phases finales c’est le moment que vous attendez tout au long de l’année. Si vous supportez une équipe, chacun de vos encouragements hebdomadaires n’a qu’un seul but. Faire rentrer votre équipe dans l’élite du rugby Français. Faire partie des 4 meilleures équipes de la phase régulière, et se donner une chance d’aller chercher le « bout de bois ». Un match à gagner (1/2 finale) et on monte à Paris!

Si vous supportez l’USAP, le défi est bien plus grand.

Bien sur il faudra aller chercher ce « planxot », mais pas seulement. Il s’agit aussi de montrez à la France entière qu’il y a un coin du pays où existe une vraie identité, un vrai attachement à la terre, ses produits et ses traditions.  Que ce n’est pas seulement une ville qui vibre pour son club mais bien tout un peuple. Les catalans de France.

A l’heure où j’écris les 5 TGV et autres convois au départ de Perpignan sont en route pour la capitale. A midi la traditionnelle « grillade » au pied du champ de Mars aura bien lieu. Ici on partage tout. Le supporteur adverse sera invité, accueilli, choyé  pour un avant match inoubliable. Et dire que la mairie de Paris a cru à un « apéro Facebook »!

Puis viendra la transhumance vers le Stade de France.  Le match de levé de rideau, l’ambiance montera doucement jusqu’au coup d’envoi. Les premières minutes seront intenses. Plaquages destructeurs, et mêlées musclés seront pains bénits pour les trente acteurs.  Chacun voudra montrer sa détermination devant un public en ébullition. Enfin la 80ème minute donnera son verdict.

Ce soir depuis ma nouvelle terre d’adoption, j’essaierai de suivre ça tant bien que mal, mais avec une certain pincement au cœur de ne pouvoir (re)vivre ça parmi vous.

Pourvu que la fête soit belle, et que le meilleur gagne.

Venga venga l’USAP!

JGui

Bookmark and Share

3 réponses à “Vous sentez ce parfum…

  1. Hélas sur ce match le meilleur a gagné:/
    J’ai vu le quart de Clermont contre le Racing, ils ont bien été aidés par l’arbitrage en 1/4, mais là rien à dire.

  2. Clermont….Clermont ils sont champions ! Et Porical un grosse trompette !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s