Premiers pas au Sud de Delhi

fraîchement revigoré par la victoire de l’USAP face au grand Stade Toulousain, je rejoins Emmanuel (Expat-Blog)chez lui pour une journée complète de visite. Et oui on est pas là pour acheter du terrain.

Madrasa

Location d’un chauffeur pour la journée (comptez 950 Rupees), et direction  Hauz Khas Village. Le guide Michelin nous annonce un quartier bobo avec de très beau magasins de vêtements de designer sachant remettre au gout du jour les vêtements traditionnels indiens.  Les magasins nous intéressent peu, mais au fond du quartier une porte entre ouverte. Entrez et vous vous retrouvez au milieu de ruines magnifiques, et d’un réservoir d’eau. Splendide!

Mais que fais-tu Bambi?

A côté du quartier du « sentier » local  😉 où nous nous trouvons, Dear Park. un moyen pour nous de dire bonjour à Bambi et tous ses amis. Dommage que le restaurant ne soit pas encore ouvert, il parait qu’il est bon!

Begumpur Majid

Nous nous dirigeons ensuite vers la Mosque de Begumpur à l’abandon ou presque. Le lieu est tellement « secret » qu »il nous fera quelques longues minutes, de U-turn en U turn, de renseignements en renseignements, de rues étroites en rues étroites, nous voilà donc au milieu d’une ancienne mosquée (Masjid en Hindi). Nous sommes seul, le lieu nous appartient. Place pour nous de découvrir les lieux à la manière d’Indiana Jones, le fouet en moins. Et la solide impression que nous sommes les seuls touristes de Delhi encore en vie…

Après s’être ressourcé ou devrais-je dire climatisé dans un gigantesque « Mall », nous nous dirigeons vers l’incontournable Qûtb Minâr (tour de la victoire). Soit le plus grand minaret d’Inde et le 3ème mondial (loin derrière la mosquée d’Hassan II à Casa). L’histoire dit qu’il a fallu détruire 27 temples Jains et Hindous pour construire la mosquée, véritable mélange de style Indien et Islamique. Près de la mosquée trône également un pylône de fer vieux du 4ème siècle et intact de toute corrosion. Bluffant, non? Premiers contacts avec deux gamins et premières photos de « uncle » John et ses deux inconnus neveux. Bluffant, non?

Qtub Minar

Lotus Temple

Il n’est pas loin de 16 heures et les visites s’enchainent au rythme des litres d’eau que nous descendons. Il est temps de retrouver notre chauffeur toujours prêt pour une petite sieste (en  bon Indien). Direction le Lotus Temple, à la manière de l’opéra de Sydney et siège de la foi Bahai née au 18ème siècle en Iran. Elle se base sur 3 grands principes d’unités : unité de Dieu, unité de la religion, unité de l’humanité.

Tombeau d'Humâyûn

Un temple plus tard et c’est le tombeau d’Humayun qui nous tend les bras. Ce monument classé au patrimoine mondial a servi de base technologique à la construction d’une des 7 Merveilles du Monde plus connue sous le nom de Taj Mahal. Vous devez vous demandez qui était bien ce Humayun, pour qu’il est droit à un tel privilège. Et bien ce gars là n’est autre que le 2ème Empereur Monghol, connu pour avoir repris son trône aux Afghans après 15 ans d’exil en Perse. Celui-ci meurt à la suite d’une malheureuse chute dans l’escalier…Son épouse Hamida de la peine décida de construire ce mausolé, modèle des tombes Mongholes avec jardin afin qu’il puisse reposer en paix.

Il est maintenant tard, temps pour nous de retourner au point de départ, appartement d’Emmanuel. Direction de ce qui sera mon premier fast food Indien. Premier contact avec des boissons plus salées les unes que les autres, un seul mot pour décrire cette sensation, Beurk!

Prince Charmant sur son cheval blanc

Le repas englouti et la journée peut se terminer par ce qui fait la magie de l’Inde. La vie d’une rue. Il est 21h, et un homme se dresse sur son cheval blanc. Il porte un habit traditionnel. Un orchestre cacophonique le suit. Il est éclairé par des porteurs de torches électriques eux même alimentés par un groupe électrogène de dernier cri. Au milieu des vaches, un homme (je suppose artificier) envoi des palmiers dans le ciel. Il est maintenant temps pour l’homme d’aller chercher sa future épouse au domicile familial de celle-ci. L’Inde est décidément so « Kitch » et on adore!

Venga venga! Les photos disponibles dans la section « WATCH THE FUCK ».

JGui

Bookmark and Share

Une réponse à “Premiers pas au Sud de Delhi

  1. Tout cela est vraiment depaysant, mais je pense que cela doit être quelque part magnifique, le tout est de s’y habituer.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s